Type de Manga: Shōjo

Auteur: CLAMP

Editeur Jap. : Kōdansha

Editeur Fr. : Pika Édition

Date de Sortie: 1986

Volumes: 12 / 09 (Au japon - 2 éditions)


Première Édition - Pika Édition 👇🏻


Édition Deluxe - Pika Édition 👇🏻


Card Captor Sakura (Sakura Chasseuse de cartes lors de la diffusion de la série en France) est un Shōjo manga édité par les Clamp (qui sont quatre Mangaka Satsuki, Nanase, Nekoi et Mokona) qui a été publié entre 1996 et 2000 en douze tomes par Kōdansha. La version Française a été publiée chez Manga Player entre Juin 1999 et Novembre 1999, seul deux Tomes ont été publiés.

C’est Pika Édition qui reprend la publication entre octobre 2000 et juillet 2001, date de sortie du dernier et douzième tome. Chaque Tome contient un marque-page.

La série est ensuite rééditée en volume double au nombre de 6 entre octobre 2008 et septembre 2009.

 

Après plusieurs mois de rumeurs, Pika annonce une sortie deluxe en 9 volumes, édition identique à la version Japonaise. Le premier tome sort le 18 avril 2018 et le neuvième et dernier le 12 décembre 2018. Chaque Tome contient une carte qui représente les principaux personnages une fois réunis.

 

Synopsis:  Sakura Kinomoto est une petite fille de CM1, qui vit une exigence paisible dans la ville de Tomoeda où elle vit avec son père Fujitaka et son frère aîné Toya. Sa mère, Nadeshiko est mort quand elle n’avait que trois ans et elle ne se souvient que très peu d’elle.

Un jour alors qu’elle fait le ménage, elle entend un drôle de bruit dans la bibliothèque de son père et pensant à un cambrioleur, muni de son balai, elle se rend prudemment. Cherchant l’origine du son, surprise, elle découvre un mystérieux livre « Le Livre de Clow » elle l’examine puis l’ouvre. Voyant qu’il contient des cartes ressemblant aux cartes de tarots, elle prend la première et lit son intitulé « Windy » involontairement elle active la magie du vent, déclenchant un ouragan et toutes les cartes s’échappent du livre. Suite à cela, un animal sort de la couverture du livre et se présente comme l’un des gardiens, Kerberos. En voyant le désastre, il nomme Sakura comme étant la nouvelle chasseuse des cartes afin de réparer son erreur. Kerberos (Kero)

À chaque nouvelle capture, Sakura inscrit son nom dessus, mais une fois toutes les Cartes attrapées, elle devra faire face à une ultime épreuve, « Le Jugement Final » dans lequel, l’autre gardien « Yue » juge si celui où celle choisi par Kerberos est digne de devenir le nouveau maître où la nouvelle maîtresse des cartes.

 

Les Six derniers volumes du manga (saison 3 de l’anime) introduisent de nouveaux personnages, dont le jeune Eriol Hiiragizawa qui vient d’arriver d’Angleterre. De nouveaux et inquiétant événement se produisent à Tomoeda et Sakura, qui est la nouvelle maîtresse des Cartes de Clow va devoir agir vite (à noter que le Manga sera un peu différent de l’anime)De son côté, Shaolan est tombé amoureux de Sakura et tente de lui avouer ses sentiments malgré sa timidité.

 

Le manga se décompose en deux parties: 

 

—> La Capture des 19 Clow Cards

—> La tranformation des Clow Cards en Sakura Card.

Mon avis: J’ai découvert la série lors de la première diffusion de l’anime sur M6 en 2001, à l’époque de la diffusion, j’étais déjà une grande dévoreuse de Manga. Ayant immédiatement accroché à l’anime, je me suis procuré les rééditions du Manga par Pika qui venait de les ressortir. Et j’ai largement préféré la version Papier à la version Anime, même si la BO de l’anime est superbe (je dois d’ailleurs toujours avoir les Single du générique Français).

 

 

Pas très fan de Shōjo à la base (même si je suis fan de Sailor Moon), ayant grandi avec des animes tel que Saint Seiya, Captain Tsubasa … J’ai adoré ce manga qui au premier abord fait penser à Sailor Moon, même si l’héroïne, Sakura ne se transforme pas, Card Captor Sakura fait partit du genre « Mgical Girl » dont fait partit Sailor Moon. On prend plaisir à suivre les aventures de cette jeune élève qui va devenir par hasard une Captor Card sans se douter que ses parents et son frère possèdent certains pouvoirs (même si à la différence de l’anime, le père de Sakura et Toya, Fujitaka n’est en aucun cas la réincarnation de Clow Reed mais un simple professeur) Je trouve d’ailleurs dommage que cela n’est pas été développé dans l’anime, cela aurait pu être intéressant de voir la réaction de Sakura.

 

....

Les plus:

 

Une histoire intéressante,

Des personnages attachants,

La rencontre avec de nouveaux personnages dans la seconde partie,

Le fait de retrouver les aventures de Sakura

Une fin ouverte, dont on retrouve la suite dans le Second film et dans la suite du manga Clear Card. 

 

Les moins:

 

Parfois un peu long,

Début différent, vu que le manga nous dévoile le Flash-Back du pourquoi et du comment

 

Ma Note 18/20

 

Haruka